biographie

Ma photo

J'ai d'abord exercé comme enseignant spécialisé auprès de jeunes sourds. J'ai ensuite exercé différentes missions d'encadrement dans des établissements et services du secteur médico-social. Parallèlement, j'ai été formateur dans différents organismes. J'ai publié de nombreux articles dans des revues professionnelles, et un ouvrage aux éditions l'Harmattan en 2004.
Je suis en retraite depuis l'été 2016, et ressource disponible (gracieuse).
Pour lire ma bio complète, aller à la page "autres textes"

dimanche 29 mai 2016

Evènement : conférence Les Paradoxes de l'inclusion

Intervention à la conférence : Les paradoxes de l'inclusion





Participation à la table ronde de la conférence organisée par l'EHESS (Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales) et l'INJS (Institut National des Jeunes Sourds) de Paris: Les paradoxes de l'inclusion à l'Institut National des Jeunes Sourds, Paris, le 31 mai 2016.

jeudi 19 mai 2016

Peut-on être contre le dépistage précoce ?

Peut-on être contre le dépistage précoce ?

Dans le discourus dominant, le dépistage précoce est une réponse d’une légitimité convenue et évidente : comment peut-on être contre ce qui « guérit » un problème d’autant mieux qu’il sera pris précocement, contre ce qui va permettre d’anticiper les conséquences de la déficience ou du trouble, et de les corriger d’autant mieux que le problème sera identifié précocement, contre ce qui va permettre, en fonction de cette connaissance précoce, de faire les bon choix (médicaux, technologiques, éducatifs…) ? Et pourtant…

mardi 10 mai 2016

Publication : Territoire et frontières de l'enseignement spécialisé

Territoire et frontières de l'enseignement spécialisé : l'exemple des élèves sourds.

Une nouvelle publication de Jean Yves le Capitaine dans la Nouvelle Revue de l'Adaptation et de la Scolarisation

Résumé

La question de la place et de la nature de l’enseignement spécialisé se pose dans un contexte nouveau, celui d’un modèle s’inspirant des droits des personnes en situation de handicap et ayant pour visée la participation sociale dans un environnement inclusif. Des changements importants ont cours, mettant en tensions l’enseignement spécialisé avec les évolutions de l’enseignement ordinaire dans la prise en charge des besoins particuliers, d’autre part avec une tendance importante à la pathologisation et à la médicalisation des réponses à ces besoins, et enfin avec les dispositifs de compensation et d’accessibilité qui se mettent progressivement en place. Le territoire de l’enseignement spécialisé prend dans ces contextes une autre configuration : s’inscrivant dans le paradigme de l’école inclusive, qui doit en quelque sorte se spécialiser pour répondre à des besoins particuliers, l’enseignement spécialisé se positionne comme ressource et dans des territoires dans lesquels l’enseignement ordinaire n’a pas de réponses.

Mots clés

Accessibilité – Besoins particuliers – Difficultés scolaires – Ecole inclusive – Enseignement spécialisé.